Politique de santé


Bon nombre d’enfants fréquentent le service de garde de 8 à 10 heures par jour, 5 jours par semaine. Ils y passent en fait la majeure partie de leur période d’éveil. Les membres du personnel du service de garde sont bien placés pour repérer l’enfant qui a des problèmes de santé.

Pour travailler auprès de jeunes enfants, il faut apprendre à connaître les particularités de chacun d’eux et surveiller leur évolution. Comme l’enfant est en développement, nous notons seulement l’essentiel. Nous nous en tenons à des observations objectives sans interprétations et éliminons au fur et à mesure les observations qui ne sont plus utiles ou pertinentes.

Pour mieux connaître et favoriser le développement de votre enfant, nous observons tous les aspects de son comportement : le développement moteur, cognitif, affectif et social. Dans ce document, ce qui nous intéresse c’est la santé physique de votre enfant. Donc, c’est pour cette raison que nous avons établi une politique de santé.

Le plus souvent, c’est le comportement de l’enfant qui nous indique s’il est malade. Par contre, s’il ne se comporte pas comme d’habitude, il faut peut-être intervenir. Par exemple1 :

  • l’enfant fait de la fièvre;
  • l’enfant est irritable ou pleure constamment;
  • l’enfant est léthargique ou anormalement somnolent;
  • l’enfant éprouve de la difficulté à respirer;
  • l’enfant présente d’autres symptômes de maladie; vomissements, diarrhée, pâleur ou mauvaise coloration de la peau, ou encore chaleur excessive de la peau;
  • l’enfant est incapable de prendre part aux activités habituelles du service de garde.

 

Ces symptômes peuvent indiquer une maladie sérieuse : nous devrons retirer l’enfant du groupe et nous vous demanderons de venir le chercher et peut-être consulter un médecin.

Voyons les principaux symptômes auxquels le service de garde est le plus souvent confronté : fièvre, diarrhée, vomissements etc. Ils peuvent être des indices de maladies et demandent une intervention.

Veuillez lire attentivement ce document.
Merci et bonne lecture


La fièvre

En temps normal, la température du corps varie selon les enfants, la période du jour, la température extérieure et les activités en cours.

La température du corps varie entre 36,5 º C (97,7 º F) et 37,5 º C (99,5 º F). Quand la température est plus élevée on peut parler de fièvre.

La seule façon sûre de mesurer la fièvre est de prendre la température. Prendre la température de l’enfant chaque fois que son état général (pleurs, perte d’énergie, etc.) ou que des symptômes physiques (rougeurs aux joues ou chaleur excessive de la peau) permettent de soupçonner qu’il est fiévreux.

L’enfant fait de la fièvre si :

  • la température rectale atteint plus de 38,0 º C (100,4 º F);
  • la température buccale atteint plus de 37,5 º C (99,5 º F);
  • la température axillaire (sous l’aisselle) atteint 37,2 º C (99,0 º F) ;
  • la température tympanique (par l’oreille) atteint plus de 38,0 º C (100,4 º F).

 

La fièvre n’est pas nécessairement dangereuse. C’est un mécanisme de défense qui aide l’organisme à combattre une infection. Le degré de fièvre n’est pas toujours en relation avec la gravité d’une maladie. Toutefois, légère ou forte, la fièvre est un signal d’alarme : elle indique la présence d’un problème quelconque et elle doit toujours faire l’objet d’une attention particulière.

Ce que nous ferons si votre enfant fait de la fièvre

Nous devons vous avertir même si la fièvre est légère. Vous devez être avertis puisque vous êtes responsables de l’enfant.

Si votre enfant est fiévreux et\ou qu’il n’est pas fonctionnel (moche, reste assis, sans entrain, comportement inhabituel, demande une attention continuelle de la part de l’éducatrice), nous vous téléphonerons afin que vous veniez le chercher. Nous vous demanderons qu’il ne fréquente pas le CPE jusqu’à la disparition de la fièvre et pour un minimum de 24 heures.

Notez que dans le cadre du protocole pour l’acétaminophène (Tempra, Tylenol) nous ne pouvons pas administrer cette dernière dans les quatre cas suivants :

  • À des enfants de moins de deux mois;
  • Pour soulager la douleur;
  • Pendant plus de 48 heures consécutives.
  • A un enfant ayant reçu un médicament contenant de l’acétaminophène dans les 4 heures précédentes

 


La diarrhée

La diarrhée n’est pas rare chez les jeunes enfants. Elle peut indiquer une irritation, une infection virale ou bactérienne, une infestation parasitaire ou une intolérance alimentaire. On définit comme diarrhée une présence de selles plus liquides non associées à un changement de diète et augmentation de la fréquence des selles. Ces selles irritent les fesses et peuvent causer une déshydratation, surtout chez les jeunes enfants.

Ce que nous ferons si votre enfant a la diarrhée

Une grande vigilance s’impose donc. De façon générale, l’enfant atteint de diarrhée n’est pas en service de garde puisque son état demande beaucoup d’attention. Nous devrons exclure l’enfant si :

  • L’enfant est trop malade pour suivre les activités du service de garde;
  • L’enfant est aux couches
  • L’enfant est incapable d’utiliser les toilettes à chacune de ses selles
  • L’enfant est fiévreux (possibilité de maladie plus grave)
  • L’enfant a vomi 2 fois ou plus au cours des 24 heures précédentes;
  • L’enfant est fébrile;
  • Il y a du mucus ou sang dans les selles;

 

Nous allons vous demander de garder l’enfant à la maison jusqu’à ce que ses selles redeviennent normales et pour un minimum de 24 heures.

 


Les vomissements

Les vomissements sont le rejet d’aliments de façon projectile. Les interventions varient selon la gravité du cas. Chez le bébé, il peut s’agir de simples régurgitations. Chez l’enfant plus âgé, il peut s’agir de troubles du système digestif, infection, abus alimentaire et réaction psychologique.

Ce que nous ferons si votre enfant a des vomissements

Si l’enfant a un vomissement, nous vous téléphonerons afin que vous veniez le chercher. Nous vous demanderons de garder votre enfant à la maison jusqu’à la disparition des symptômes et pour un minimum de 24 heures.

 


Pédiculose (poux)

Infestation par de petits parasites (poux) vivant sur le cuir chevelu ou près de celui-ci et causant des démangeaisons. Les poux ne transmettent pas de maladie et il n’y a pas toujours présence de démangeaisons.

À quoi ressemble une lente ?

Petits points blanchâtres semblables à des pellicules qui restent collés aux cheveux près de la racine; surtout situés aux endroits les plus chauds près du cuir chevelu (derrière les oreilles et à la nuque).

La période d’incubation pour la pédiculose est d’environ 10 jours. Il est très important d’aviser le C.P.E. si vous vous apercevez que votre enfant à des lentes ou des poux.

Ce que nous ferons si votre enfant a des lentes ou des poux

  • Si votre enfant a des lentes ou des poux, nous vous demanderons de venir le chercher le plus rapidement possible et de lui donner un traitement efficace.
  • Nous vérifierons également la tête de tous les autres enfants et nous désinfecterons les locaux.

 


Allergies alimentaires (ou intolérance)

Une réaction allergique est une réponse inflammatoire à certaines substances de l’environnement. La réaction peut être cutanée ou respiratoire ou encore affecter tout l’organisme.

L’enfant qui souffre d’allergies peut être plus vulnérable aux infections.

Nous vous demanderons un papier médical attestant que votre enfant souffre d’une allergie ou d’une intolérance.

Ce que nous ferons si votre enfant a une réaction allergique ou une intolérance

  • Si c’est la première fois, nous communiquerons avec vous et si la situation est trop urgente, nous transporterons votre enfant à l’hôpital.
  • Nous procéderons aux traitements recommandés par votre médecin.

 


Conjonctivite

Infection de l’œil, souvent causée par un virus ou une bactérie.

Les symptômes sont : rougeur, gonflement des paupières et écoulement jaunâtre. La période d’incubation est de 12 heures à 3 jours et la période de contagiosité est les premiers jours, surtout au moment de l’écoulement.

Ce que nous ferons si votre enfant à une conjonctivite

  • Nous vous téléphonerons afin que vous veniez le chercher.
  • Nous vous demanderons d’appliquer une crème. Dans le cas d’une conjonctivite purulente, nous vous demanderons de garder votre enfant à la maison pendant 24 heures. Suite aux traitements, il pourra réintégrer le service de garde.

 


Impétigo

Maladie de la peau causée par une bactérie, reconnaissable, par des lésions sur la peau; fréquente chez le jeune enfant.

Les symptômes sont : des lésions cutanées purulentes et croûteuses surtout au visage. La période d’incubation est de 1 à 10 jours. Tandis que la période de contagiosité est de 24 à 48 heures après le début des antibiotiques ou jusqu’à ce que les lésions soient croûteuses, s’il y a traitement local (onguent). Les traitements sont : les antibiotiques par la bouche ou un onguent antibiotique.

Ce que nous ferons si votre enfant a l’impétigo

  • Si votre enfant a l’impétigo, nous intensifierons les lavages des mains et nous nous assurerons que les débarbouillettes utilisées seront désinfectées après chaque usage.
  • Il faudra exclure l’enfant au moins 24 heures si l’enfant reçoit un traitement antibiotique par la bouche, si les lésions sont étendues et suintantes ou s’il y a plusieurs enfants présentant de l’impétigo dans le même groupe.
  • L’enfant sera exclu du service de garde jusqu’à la guérison des lésions s’il refuse le traitement.

 


Pharyngite et amygdalite à streptocoque et scarlatine

Infection de la gorge causée par des bactéries appelées streptocoque. Si une éruption cutanée s’ajoute à la pharyngite, il s’agit d’une scarlatine. Maladie à déclaration obligatoire, pour la scarlatine seulement. Les symptômes sont : la fièvre souvent élevée; maux de tête; parfois nausées et vomissements; ganglions (bosses dans le cou) dans les cas de pharyngite et d’amygdalite; dans le cas de scarlatine : langue framboisée; éruptions apparaissant rapidement dans le cou et sur la poitrine, l’abdomen et la face interne des cuisses. Les éruptions n’atteignent pas le visage.

La période d’incubation est de 1 à 5 jours. La période de contagiosité est jusqu’à 24 heures après le début du traitement antibiotique. Si non traité, de 10 à 21 jours. La maladie dure rarement plus de 7 jours.

Cette maladie se transmet par contact direct avec des gouttelettes issues du nez et de la gorge des personnes infectées ou porteuses du germe.

Le traitement est les antibiotiques par la bouche.

Ce que nous ferons si votre enfant a une pharyngite ou une amygdalite à streptocoque ou la scarlatine

  • Nous informerons les parents de tous les enfants du service de garde qu’il y a un cas de pharyngite ou d’amygdalite à streptocoque ou la scarlatine.
  • L’enfant sera exclu du service de garde jusqu’à 24 heures après le début du traitement antibiotique et jusqu’à ce que l’enfant soit capable de suivre les activités du service de garde.
  • Nous devrons aviser sans délai le CLSC s’il y a refus de traitement.
  • L’enfant devra boire beaucoup et suivre une diète molle et froide.
  • Nous appliquerons rigoureusement les mesures d’hygiène et de désinfection.

 

Mise à jour mars 2015

Références bibliographiques

-Prévention et contrôle des infections dans les centres de la petite enfance. Les publications du Québec. 2002

-Le bien-être des enfants. Un guide sur la santé en service de garde. Société canadienne de pédiatrie. 2008

[1] Exemples tirés de Société canadienne de pédiatrie, op. cit., note 5, p. 127-128

CPE NEZ-À-NEZ | 3 INSTALLATIONS À GRANBY

220, rue Davignon
Granby, Québec
J2G 9M4

567, rue Desjardins nord
Granby, Québec
J2H 1Z5

990 rue Le Corbusier
Granby, Québec
J2G 8V4

SUIVEZ-NOUS

CPE nez-à-nez 2018 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Conception site Internet - iClic.com
Illustrations par Freepik